lundi 24 août 2015

Des desserts qui ne laissent pas de glace : associations glaces et alcools


Dans un billet précédent, j'avais évoqué le plaisir que j'avais à déguster une glace à la vanille arrosée de crème de cassis
http://pvgourmand.blogspot.fr/search/label/cassis

Poursuivant mes explorations, j'ai eu l'occasion de préparer et déguster un sorbet citron avec des zestes, généreusement arrosé de Vieille Chartreuse ( 54° d'alcool telle quelle, donc réservée aux gosiers blindés) qui exprimait toutes ses saveurs en association avec la glace. Un délice !

Rappelons un des grands classique que l'on peut trouver dans certains restaurants, une glace citron arrosée de vodka, appelée un "colonel" il me semble me rappeler. Ou la liqueur d'orange souvent utilisée pour flamber les omelettes norvégiennes.

Inspiré par cette palette de de feu et de glace, je vais poursuivre mes découvertes gastronomiques en variant les parfums de glace et les alcools.

Les premiers candidats auxquels je pense seraient les suivants
 - glace au lait d'amande arrosée de lemoncello, une liqueur italienne au citron (idée suggérée par le propriétaire d'une épicerie fine de tendance italienne)
 - glace à l'ananas arrosée de Rhum vieux
 - glace à l'abricot arrosée de liqueur de noyaux
 - glace au café arrosée de liqueur de whisky Bailey
 - glace à la verveine arrosée de liqueur de verveyne du Velay (Déjà dégusté dans un restaurant du Puy en Velay)
 - glace aux pommes arrosée de vieux calvados ou de genepi  (Déjà dégusté dans un restaurant du Puy en Velay)
 - etc...

Voila ce sera tout pour aujourd'hui. Bon appétit ...mais à consommer avec modération (une glace ça va, deux glaces cela passe tout juste mais 3 glaces bonjour les dégâts !) Ciao, bonsoir.