dimanche 31 mai 2015

Clafoutis traditionnel aux cerises

Les cerises dénoyautées, en couche serrée dans l'attente
de l'appareil avant d'être enfournées !
Voici un grand classique de la pâtisserie traditionnelle, le clafoutis aux cerises.
Difficile de faire plus simple...et c'est délicieux !
J'ai extrait la recette d'un livre de cuisine "Tout clafoutis" aux éditions Marabout. Ma seule entorse par rapport à la recette originelle est d'avoir remplacé le sucre vanillé par de l'alcool de noyaux : une décoction de noyaux de cerises macérés dans de l'eau de vie préparé dans le plus grand secret par Maminelle de Neuvon !
Du coup, j'ai pu dénoyauter les cerises et cependant avoir ce petit goût de noyaux si agréable. La recette originelle utilisait des cerises avec leurs noyaux ...c'est bon mais plus risqué !

Suivez-moi en cuisine pour la recette


Le clafoutis à servir dans son plat de cuisson
Ingrédients
500 g de cerises bien mures
20 g de beurre
100 g de farine fluide
100 g de sucre en poudre
2 cuillères d'alcool de noyaux (ou un sachet de sucre vanillé dans la recette originelle)
1 pincée de sel
3 œufs
25 cl de lait entier
2 cuillérées à soupe de sucre cristallisé

Préparation
Préchauffer le four à 180°C.
Laver, équeuter et dénoyauter les cerises (Dans la recette originelle, on ne les dénoyautait pas)
Beurrer un moule à manqué. Y ranger les cerises en les serrant bien en une seule couche.

Dans une terrine préparer l'appareil : mélanger la farine, le sucre en poudre, les deux cuillerées à soupe d'alcool de noyaux (ou le sachet de sucre vanillé) et le sel. Creuser en puit et y casser les œufs entiers et mélanger énergiquement pour éviter la formation de grumeaux en ajoutant peu à peu le lait jusqu'à obtenir une pâte lisse et homogène.
Verser la pâte sur les cerises, doucement pour ne pas les déplacer.

Enfourner à mi hauteur et laisser cuire 40 minutes.
A la sortie du four, saupoudrer le clafoutis brûlant d'un voile de sucre cristal.
Servir tiède ou froid directement dans le plat de cuisson.

Régalez-vous !

Voila ce sera tout pour aujourd'hui. Bon appétit, bonsoir.

P.S.1 : Dans ce livre il y a aussi les recettes des clafoutis aux raisins frais, aux pruneaux et abricots secs, aux pommes et raisins secs, aux pommes / poires et coings, aux pêches / citron et gingembre, aux myrtilles, au mirabelles et crème d'amande. J'ai le sentiment que je vais essayer quelques unes de ces recettes en fonction de la saison des fruits.

P.S.2 : Dans ce blog, assez proche du clafoutis vous trouverez la recette du far aux pruneaux / abricots secs / raisins secs et pommes far aux 4 fruits . Essayez la, vous m'en donnerez des nouvelles et vous pouvez être honnête dans votre appréciation car "Sans la liberté de blâmer, il n'est point d'éloge flatteur" (Beaumarchais), maxime aussi reprise par le Journal Le Figaro, juste en dessous de son titre.