samedi 15 novembre 2014

Gateau aux pommes "invisible"

Voici une recette du gâteau "invisible" dont de nombreuses recettes sont données sur Internet. Il est appelé ainsi car la proportion de pâte est faible comparée à la quantité de fruit et quand on le déguste on sent à peine la pâte.

La présente recette utilise des pommes mais on peut aussi préparer ce gâteau avec des poires ou une combinaison pommes/poires. Il est parfumé avec des zestes de citron mais on peut aussi le parfumer à la vanille, au calvados, à la liqueur de noyaux, etc.
Suivez-moi en cuisine pour la recette.

Ingrédients
1 kg de pommes : j'ai utilisé des granny Smith pommes un peu acides qui conviennent bien pour la  pâtisserie
Sucre roux en poudre : 50g pour la pâte, 60g pour le caramel au fond du moule
100g farine
Beurre : 30 g fondu pour la pâte, 30 g pour beurrer généreusement le fond et les bords du moule
2 œufs
13 cl de lait
1 sachet de levure chimique
Le zeste d'un citron

Préparation
Préchauffer le four à 180°C
Dans un récipient à fond arrondi battre énergiquement deux œufs avec 50g de sucre jusqu'à blanchissage du mélange.
Prélever les zestes d'un citron et les ajouter dans le mélange œufs/sucre.
Mélanger la farine avec la levure chimique et ajouter dans le récipient, progressivement en battant énergiquement. Poursuivre jusqu'à obtenir un mélange bien homogène.
Incorporer ensuite petit à petit en continuant de battre le lait et le beurre fondu.
Eplucher, couper en quartiers et épépiner les pommes.
Emincer finement les quartiers et ajouter les au fur et à mesure dans la pâte en remuant pour que chaque morceau de pomme soit complètement entouré d'une pellicule de pâte.

Utiliser un moule rond à bords assez haut : le mien avait 25cm de diamètre et 5cm de hauteur. Beurrer le fond et les bords du moule et saupoudrer les 60 g de sucre en une fine couche au fond du moule.
Verser la pâte (qui contient surtout des pommes) dans le moule et enfourner pour une heure ( Vérifier la cuisson au bout de 50 minutes; ajuster le temps en fonction de l'épaisseur de votre moule. Protéger la surface si elle se colore trop.)
Laisser refroidir légèrement et démouler quand la gâteau est encore tiède pour éviter que le caramel ne colle trop au fond du moule. Laisser refroidir avant de servir.

Quand on enfourne, on a de la peine à croire que l'ensemble se prendra en gâteau mais ensuite la pâte gonfle avec la levure et au sortir du four, l'ensemble "se tient bien" et est néanmoins léger.

Voila, ce sera tout pour aujourd'hui. Bon appétit, ciao, bonsoir.