vendredi 5 octobre 2012

Irish stew (Ragoût d'agneau)

Aujourd'hui une recette d'un plat complet que j'ai découvert il y a quelques dizaines d'années en Irlande: l'Irish stew. C'est un ragoût d'agneau qui ne contient que des ingrédients peu chers, car l'irlande, en ce temps là, était un pays très pauvre. Mais pour les amateurs d'agneau, c'est un plat délicieux. Je n'avais pas eu l'occasion d'en préparer depuis très longtemps et j'ai du consulter Internet pour me remémorer la recette: c'est vraiment très simple à réaliser.
Suivez-moi en cuisine pour la recette.
Ingrédients
1,2 kg collier d'agneau avec os, coupé en une dizaine de morceaux.
3 oignons
5 à 6 pommes de terre assez grosses
6 grosses carottes
2 bouillons cube dilué dans 70 cl d'eau chaude.
Sel, poivre
Huile d'olive
Persil et ciboulette hachés

Préparation
Ce plat doit se faire un peu à l'avance et être ensuite réchauffé pour permettre de dégraisser le bouillon si besoin. Dans mon cas, l'agneau était relativement maigre et je n'ai pas eu besoin de dégraisser.
Dégraisser les morceaux de collier, si besoin.
Éplucher et couper en quartiers les oignons.
Éplucher et couper en 3/4 tronçons les carottes.
Dans une cocotte, faire revenir des tous cotés les morceaux d'agneau dans un fond d'huile
Quand ils sont bien dorés, jeter la graisse qui pourrait se trouver au fond. Ajouter un peu d'huile si besoin et les oignons et carottes. Faire revenir quelques minutes en remuant.

Ajouter le bouillon qui doit à peu près couvrir la viande et les légumes.
Porter à ébullition, baisser le feu et faire mijoter 1 heure à couvert.
Peler et couper en gros tronçons les pommes de terre.

Après une heure, ajouter les pommes de terre et poursuivre la cuisson pendant environ une autre heure.
Surveiller la cuisson et le niveau de liquide; c'est cuit quand les pommes de terre sont fondantes et que la viande se détache facilement des os.

Si le bouillon est gras, le vider dans un récipient, le laisser refroidir et ôter la graisse figée.
Remettre le bouillon dégraissé dans le plat, faire réchauffer, saupoudrer de persil et ciboulette haché et servir. Régalez-vous!

Voila, ce sera tout pour aujourd'hui. Bon appétit.

P.S.: j'ai vraiment raté la photo du plat que j'ai préparé hier. Je n'ose pas la publier sur ce blog de peur de vous donner un a priori défavorable sur ce plat. Je vous propose à la place, une photo de "grèvins", les moutons que l'on fait paître dans les prés salés dans la baie du Mont Saint Michel ou en baie de Somme par exemple.