jeudi 23 février 2012

Cotelettes d'agneau grillées à la braise de sarments

Hier je suis allé passer la journée dans la maison familiale du coté de Nimes et nous avons profité de notre séjour la-bas pour préparer pour déjeuner des côtelettes d'agneau grillées au feu de sarments de vigne. Pour réaliser ce plat il faut deux éléments principaux:
  • Une très grande cheminée: pour quelques côtelettes, il faut deux fagots entiers de sarments de vigne et si vous n'avez jamais vu des sarments brûler, je peux vous dire que c'est impressionnant. Quand ils sont bien secs et qu'ils s'enflamment, la flamme doit atteindre environ 1 mètre de hauteur.
  • Des sarments de vigne: on n'en trouve plus dans le commerce. Autrefois, chaque viticulteur ramassait les sarments de vigne après la taille. Aujourd'hui, ce n'est plus le cas et la grande majorité des sarments ne sont plus ramassés mais sont broyés sur place. Heureusement pour moi, j'ai encore un grand cousin qui possède quelques arpents de vigne et qui, pour nous faire plaisir, continue de nous approvisionner en sarments.
Il est difficile de réunir ces deux éléments et vous n'aurez peut être jamais l'occasion de goûter ces pures merveilles que sont les côtelettes d'agneau grillées sur feu de sarments. Aussi ai-je décidé de partager ce plat, au moins visuellement, avec vous.






Nous avons un déjeuner très tardif.
Il est Mercredi, 14h:23 et je viens d'enflammer les deux fagots de sarments.










Mercredi, 14h 26
Trois minutes plus tard, le bois a presque fini de se  consumer et la braise sera prête dans une minute

Les côtelettes attendent sur le grill double face qui permet de retourner et de cuire des deux cotés sans se brûler.






Mercredi, 14h31
Les côtelettes ont été mises au dessus de la braise depuis 5 minutes et elles vont être cuites!
La braise de sarments est très rapide à préparer...mais elle est aussi très rapide à devenir de la cendre.... On ne peut donc griller sur des braises de sarments que des viandes qui demandent moins de 10 minutes de cuisson.
Au début les braises sont extrêmement chaudes et la viande grille très vite. Aussi je ne laisse qu'une minute d'un coté, puis retourne pour une minute, revient à la position initiale pour 2 minutes environ, retourne encore et finit la cuisson en deux minutes.

Le petit goût de fumée de sarments, le gras des côtelettes délicatement grillé et croustillant, la chair moelleuse et parfumée....J'en rêve encore!

Voila ce sera tout pour aujourd'hui. J'espère avoir réussi à vous faire rêver, vous aussi. Bon appétit. Ciao, bonsoir.