vendredi 16 décembre 2011

Encornets sautés et Riz au Curry rapide

Surplombant le canal de Provence, retour vers le poissonnier
Aujourd'hui, vous aurez droit à deux recettes de plats simples (mais de bon aloi) qui peuvent être servis ensemble comme nous l'avons fait hier ou séparément.
Depuis peu de temps, un poissonnier vient s'installer une fois par semaine sur le parking du petit centre commercial que je fréquente quotidiennement et qui est à quelques coups de pédale de mon domicile. Il se trouve que ce même jour de la semaine, je pars souvent faire du VTT avec un voisin. J'ai pris l'habitude de m'arrêter devant l'étal du poissonnier en partant faire mon VTT et si je vois quelque chose qui me plaît, je lui fais mettre de coté et je le récupère quelques heures plus tard quand je rentre de mon tour à vélo. L'autre jour, il proposait à la vente des petits encornets (octopodes de la même famille que le calamars) et j'ai décidé de franchir le pas, et, pour la première fois, de préparer des encornets achetés frais. Soyons clair, j'ai pris cette décision uniquement parce que le poissonnier les a complètement vidés et préparés et qu'ils étaient prêts à cuire. Comme les encornets étaient tout petits et donc devaient être très tendres, je me suis décidé pour une recette toute simple: juste sautés à la poêle avec persillade. Et comme accompagnement j'ai opté pour du riz au curry que je n'avais pas préparé depuis quelque temps. Deux plats savoureux et très simples à préparer. Suivez moi en cuisine pour les recettes.

Encornets sautés
Pour deux, 500 g d'encornets prêts à cuire.
3 gousses d'ail
Persillade.
Huile d'olive.
Sel, poivre.
2 cuillères à soupe crème fraiche

Préparés pour être sautés, les encornets se présentent sous forme d'anneaux et de quelques tentacules.
Faire bouillir un peu d'eau et y plonger les encornets deux à trois minutes.
Égoutter les encornets et découper les anneaux en lamelles. Couper les "amas" de tentacules qui pourraient être trop gros.
Éplucher les gousses d'ail et les hacher.
Faire revenir un peu d'huile d'olive dans une poêle (Pour ma part j'ai utilisé mon wok habituel). Faire revenir l'ail quelques minutes dans l'huile jusquà coloration puis ajouter les encornets et remuer fréquemment pour que les morceaux d'encornets cuits uniformémént. 10 minutes devraient suffire. Goûter. Couper le feu. Assaisonner. Ajouter la persillade et la crème. Mélanger.  Couvrir et laisser reposer deux à trois minutes avant de servir.
Je n'avais pas de persil et l'ai donc remplacé par un mélange de ciboulette et basilic (herbes que j'ai en permanence sous forme surgelée)

Riz au curry rapide
Parmi les amateurs de riz, j'ai constaté qu'il y a deux écoles; ceux qui l'aiment bien cuits et même un peu collants et les autres. Je fais partie des autres! Je prépare le riz non collant et les pâtes "al dente".
La recette donnée ci après utilise deux mesures d'eau pour une mesure de riz avec un riz de type "américain" à grain long et aboutit à un riz assez peu cuit. Si vous aimez le riz plus cuit ou collant, augmenter la proportion d'eau ou utiliser un riz de type "camargue".

Proportion pour deux (gros mangeurs de riz)
400g de riz à mesurer dans un bol mesureur. (Utiliser du riz non précuit donc environ 20 min de cuisson)
1 gros oignon.
Curry en poudre (J'ai 3 ou 4 sortes de curry de goûts et force variés et les ajoute suivant mon inspiration. Il faut ajouter suffisamment de curry pour donner du goût au riz mais adapter la force à votre goût. Sans expérience préalable, utiliser de la poudre de curry peu épicée qui pardonne plus les erreurs de dosage)
2 bouillons cubes
Huile d'olive
Poivre.

Éplucher et émincer l'oignon.
Dans une casserole ou un wok, faire chauffer un peu d'huile.
Ajouter les oignons.
Faire revenir quelques minutes.
Ajouter le riz.
Faire revenir une minute en remuant bien pour "graisser" les grains de riz.
Ajouter le curry. Faire revenir 30 s en remuant pour "activer" le parfum du curry.
Ajouter de l'eau à au moins 60°C, deux fois le volume de riz (sans doute aux alentours de 800g ou 80cl).
Ajouter les deux cubes de bouillon émiettés pour faciliter la dissolution.
Laisser cuire à feu moyen jusqu'à ce que toute l'eau ait disparue. Si le feu est trop fort, beaucoup d'eau va s'évaporer et le riz ne sera pas assez cuit. Si le feu est trop faible, le riz risque d'être trop cuit avant que l'eau soit évaporée. 
C'est prêt! Ce plat simple à préparer ne satisferait sans doute pas un puriste de la cuisine indienne ...mais goûter le et vous verrez que on peut difficilement faire mieux en matière de rapport Goût&Saveur/Facilité de préparation.

Ce sera tout pour aujourd'hui. Bon appétit.

P.S.: je n'ai pas pris de photos des ces plats, aussi ai-je illustré le billet avec une photo de moi même, et peut être sur le chemin de retour vers le poissonnier!

P.S.2; un fidèle lecteur m'a fait remarquer que dans le titre de ce billet j'avais écrit "encornés" et non "encornets". J'ai corrigé, et je pense que c'est la proximité des taureaux de Camargue qui a contribué à me faire ainsi "encorner l'orthographe"