dimanche 30 octobre 2011

Pintade rotie

Des animaux divers ...mais pas de pintades
(Dans un hôtel en Malaisie)
  Une des volailles que nous préférons est la pintade: c'est un animal dont la chair est intermédiaire entre le poulet et le faisan et qui est très souvent élevé en liberté. Hier soir, j'avais donc une pintade fermière à préparer. D'habitude je les fait cuire simplement rôties au four. Hier j'ai décidé d'aller voir si je ne pouvais pas trouver une façon un peu nouvelle de l'accommoder. Comme j'ai déjà eu l'occasion de l'écrire, Internet reste une de mes sources principales d'inspiration. En général je combine les éléments de plusieurs recettes et j'adapte suivant mon inspiration du moment. Je suis tombé sur un site d'éleveur de volailles qui proposait une grande variété de recettes et j'en ai sélectionné une que, pour une fois, j'ai presque suivie à la lettre. Ma seule fantaisie fut de réduire la quantité de beurre indiquée dans la recette originelle pour respecter un peu plus les bons principes de la diététique. La chair de la pintade rôtie est souvent un peu sèche mais avec cette recette, elle reste moelleuse et savoureuse et exprime complètement son goût caractéristique. Voici la recette originelle.  certiferme: pintade rôtie au jus. Pour la recette que j'ai réalisée hier soir, suivez moi en cuisine (je vous signale aussi ma recette de pintade à la cocotte)


Ingrédients
Une pintade fermière vidée et effilée (Je demande à mon boucher de laisser seulement le foie à l'intérieur)
Huile végétale
Un yaourt velouté
Sel, poivre
20 g de beurre
1/2 verre d'eau

Préparation
Préchauffer le four à 220°c. Chauffage par le haut si possible. J'utilise la fonction thermogrill de mon four: chauffage par le haut + brassage de l'air
Enduire d'huile la peau de la pintade. Saupoudrer de sel.
Saler et poivrer un yaourt velouté non sucré. Farcir l'intérieur de la pintade avec le yaourt.
Disposer la pintade dans un plat allant au four (De telle manière que le yaourt reste à l'intérieur)

Enfourner. Laisser griller 10 min.
Au bout de 10 min, ajouter le demi verre d'eau et le beurre. Poivrer.
Continuer à faire cuire 35 min au moins. Ajuster le temps en fonction de la cuisson. Retourner la pintade à mi cuisson, une partie du yaourt peut couler dans la sauce mais cela ne gâte rien, bien au contraire.
Pour accompagner cette pintade j'avais préparé des endives et des fenouils à l'étuvée.

Comme vous me voyez une recette toute simple. Parfois j'utilisais un petit suisse pour préserver le moelleux des volailles (voir par exemple poulet à la moutarde et à l'estragon) mais je n'aurais jamais eu l'idée par moi même d'utiliser du yaourt.  Je suis conquis et continuerai à le faire pour mes recettes futures.

Ce sera tout pour aujourd'hui. Vous pouvez retourner à vos activités culinaires. ciao, bonsoir.

P.S: je viens de lire que 94% des blogs culinaires sont tenus par des femmes. Avoir un blog de plus tenu par un homme était une des raisons qui m'ont amené à créer ce blog mais je n'avais pas réalisé que l'écart était aussi important. Cela me conforte dans ma résolution: il faut tendre vers l'égalité des sexes dans le domaine culinaire aussi!