mardi 7 juin 2011

Un apéritif diététique (Anchoiade & "Roquefortade")

Voici une recette toute simple que nous préparons à l'occasion d'apéritifs "diététiques" ou en entrée lors d'un repas d'été "sous la tonnelle". Il s'agit de la fameuse anchoïade provençale mais ayant constaté qu'un certain nombre de nos invités aimaient peu les anchois, nous préparons aussi une sauce au roquefort en addition à la sauce aux anchois. Chacun choisit sa sauce!

Ingrédients
Légumes variés: j'utilise souvent des endives, chou fleur, du céleri en branche, des radis et des tomates cerises mais en fonction de la saison on peut utiliser d'autres légumes qui se mangent crus (Concombres, salades, artichauds violets,...)

Un petit pot de filets d'anchois à l'huile. De l'huile d'olive rentre dans la préparation de la sauce anchoiade, des filets à l'huile de colza ou équivalent conviennent donc plutôt que des filets à l'huile d'olive qui sont plus chers.
100g de roquefort. Il y a toutes sortes de roquefort. Je choisis ceux qui sont assez gras -qui ne font pas de miettes- et qui contiennent une proportion raisonnable de bleu. Je préfère ne pas citer des noms de marque mais une de mes marques préférées me fait penser aux lépidoptères.
Huile d'olive
Crème fraîche liquide
2 gousses d'ail

Préparation.
Laver les légumes. Les couper en morceaux adéquats pour tremper dans la sauce (les endives en 1/4 dans le sens de la longueur, le chou fleur en fleurettes, le céleri en branche en petits bâtonnets, etc...). Disposer sur le plat de service. Garder au frais en couvrant d'un film plastique.

Préparer la sauce "anchoïade" : mixer 2 gousses d'ail et les filets d'anchois avec un peu d'huile d'olive. Ajouter de l'huile jusqu'à obtenir une sauce épaisse mais fluide. Garder au frais.

Préparer la sauce "Roquefortade" (je pense avoir inventé ce mot mais si ce n'est pas la cas, me le signaler): écraser à la fourchette le roquefort. ajouter en mélangeant de la crème fraîche jusqu'à obtenir une sauce lisse, épaisse mais fluide. Garder au frais.

Avec cette anchoïade / roquefortade je sers souvent aussi à l'apéritif  des olives vertes (des picholines de préférence) et des petites saucisses, boudins créoles et chorizos (pour ceux qui préfèrent ne pas s'en tenir au diététique).  Si vous prévoyez aussi un dessert cela permet d'organiser un apéritif "dînatoire" au moindre effort. Il n'y a plus de raison de ne pas rendre l'invitation que vous "devez" depuis des mois!

La dernière fois que j'ai eu l'occasion d'inviter pour une tel apéritif dînatoire, nous avons proposé  comme boisson, de la sangria, du crémant de bourgogne ou du vin blanc. Et pour dessert, une tarte tatin aux figues...mais c'est une autre histoire.

Ce sera tout pour aujourd'hui. Je vous souhaite bon appétit. Ciao, bonsoir.