mardi 28 juin 2011

Nouilles façon asiatique

J'aime beaucoup la cuisine asiatiques, indienne, indonésienne, etc. et toutes les fois que j'en ai eu l'occasion, durant mes séjours en Malaisie et à Singapour entre autres, j'ai testé tout ce qui était sur la carte. A Singapour, en particulier, je prenais souvent des nouilles sautées chinoises au petit déjeuner. Revenu en France, j'ai eu la nostalgie de ces nouilles sautées et j'ai donc "bidouillé" une recette. Voici la recette que j'ai utilisée hier soir, mais en fonction de mon inspiration je modifie légèrement la recette à chaque fois que je l'ai faite.

vendredi 24 juin 2011

Riz à la soupe de poisson et aux fruits de mer (Crevettes, Encornets, moules)

Riz et autres ingrédients dans le Wok. A table!
Dans une précédente recette, j'utilisais la soupe de poissons pour réaliser une casserole poissons pommes de terre façon bouillabaisse. Mardi dernier, je suis parti de cette même soupe de poisson artisanale pour cuisiner un plat qui n'est pas tout à fait un risotto - le riz n'est pas assez "fondue"- ni une paella - il manque beaucoup d'ingrédients- mais qui s'est révélée très bon et relativement simple à préparer. Suivez-moi en cuisine pour la recette!

mardi 21 juin 2011

Couscous et Kefta

Ce matin, mon boucher faisait une promotion sur les keftas, une recette marocaine de boulettes de viande hachée aux épices. J'en ai acheté quatre et s'est ensuite posé la question de savoir quoi faire comme accompagnement. Par association d'esprit, j'ai aussitôt pensé à du couscous. Je n'avais jamais préparé de couscous auparavant mais "Aux âmes bien nées, la valeur n'attend pas le nombre des année" (Corneille) -quoique dans mon cas cela ne s'est pas fait dès ma prime jeunesse.
Heureusement Internet est là. Une recherche, et j'obtiens plus de 1000 recettes de couscous. J'en parcours quelques unes et vais faire un tour dans mes placards pour voir ce que j'ai de disponible. Ensuite je me "concocte" ma propre recette en prenant ce qui me parait bien dans chaque recette et en fonction des ingrédients que j'ai disponibles. Un tour chez mon primeur pour acheter les légumes ...et je suis prêt à passer en cuisine. Suivez moi !

mercredi 15 juin 2011

Morue à la Niçoise

Des amateurs de poisson...
Pendant des années je n'ai pas aimé les plats à base de morue salée, du moins les deux plats que je connaissais: l'aïoli et la brandade de Morue. Je trouvais le goût trop marqué. Donc je me régalais d'aïoli mais seulement les légumes et je boudais la brandade. Un jour nous avons été invité à déjeuner par des cousins et le plat principal était de la Morue à la Niçoise. Et là, surprise!, je me suis régalé avec ce plat dont nous avons demandé la recette, que nous avons eu l'occasion de réaliser une quinzaine de fois depuis et qui a toujours beaucoup plu à toutes les personnes à qui nous l'avons fait goûter. Pourquoi "à la Niçoise,". Je n'en sais rien mais comme c'est le nom que leur donnait ceux qui nous l'ont fait découvrir, nous avons gardé cette appellation. Pour la recette de la Morue à la Niçoise, suivez le chef en cuisine.

dimanche 12 juin 2011

Tomates à la Provençale

Les tomates à la Provençale accompagnent bien  la plupart des plats de viande et aussi beaucoup de plats de poissons. On peut les servir en plat unique, les déguster chaudes au sortir du four, réchauffées le lendemain, froides en entrée ou même dans une salade verte pour donner de la couleur et une pointe différente (en remplacement des tomates séchées utilisées parfois). Il existe de nombreuses recettes (avec ou sans pré-cuisson à la poêle, avec ou sans farce, avec ou sans ail, etc.). C'est un plat - simple à préparer- que j'ai toujours aimé faire et après avoir essayé diverses combinaisons, j'ai fini par adopter la recette suivante.
La recette ci après est la recette originelle telle que publiée en Juillet 2011. En post scriptum 0, j'indique les modifications que j'ai introduites pour rendre ce plat encore plus goûteux et digeste. Cela constitue donc en fait une recette alternative pour les tomates à la provençale.
Si vous voulez en savoir plus, suivez le chef en cuisine!

mardi 7 juin 2011

Un apéritif diététique (Anchoiade & "Roquefortade")

Voici une recette toute simple que nous préparons à l'occasion d'apéritifs "diététiques" ou en entrée lors d'un repas d'été "sous la tonnelle". Il s'agit de la fameuse anchoïade provençale mais ayant constaté qu'un certain nombre de nos invités aimaient peu les anchois, nous préparons aussi une sauce au roquefort en addition à la sauce aux anchois. Chacun choisit sa sauce!

lundi 6 juin 2011

Aubergines à la Parmesane

L'idée du blog n'est venue qu'après que nous ayons mangé le plat
donc voici seulement la photo des ingrédients!
Exception faite des pâtes et des plats à base de pâtes, je n'ai pas une grande connaissance de la cuisine italienne. Le hasard -et mes choix sur la carte - m'ont néanmoins donné l'occasion de déguster trois fois des aubergines parmigiano dans des restaurants italiens: une fois à La Haye et deux fois à Buenos Aires! Les plats étaient différents à chaque fois et suivant ma notation - complètement subjective, je dois le dire- ils méritaient respectivement un 15/20, un 12/20 et un 8/20. Vendredi Soir,cherchant une idée de recette utilisant des légumes de saison, j'ai décidé de préparer des Aubergines à la parmesane à ma façon. Pour des raisons diététiques, j'ai décidé de ne pas faire frire préalablement les aubergines, comme l'indiquent beaucoup de recettes. Et pour des raisons gustatives de ne pas utiliser de béchamel. Pour en savoir plus suivez le chef en cuisine.

Pourquoi un blog sur des recettes et la cuisine gourmande

Cuisiner des bons petits plats figure parmi mes nombreux centres d'intérêt...et j'ai l'occasion de pratiquer quotidiennement
Je suis gourmand...mais essaye néanmoins d'avoir une nourriture équilibrée et saine
Dans une vie antérieure, j'ai été cadre dirigeant dans une multinationale et ai gardé l'habitude de m'organiser et de viser l'efficacité dans tout ce que je fais
Par goût personnel, j'aime créer et innover ...mais tout en gardant un certain respect des traditions culinaires. La cuisine "moléculaire", très peu pour moi..., je considère que les plats que je cuisine, aurait du pouvoir être préparés par ma Grand-Mère.
Je suis ouvert aux influences extérieures...et m'inspire des cuisines que j'ai pu découvrir lors de mes séjours à l'étranger (ou dans des livres de cuisine).
Hier soir, à table, en dégustant un des plats que j'avais préparé -des aubergines à la Parmesane, si vous voulez tout savoir- je me suis dit "Et si je faisais un blog sur la cuisine et les recettes que j'ai l'occasion de préparer?". Dont acte. Ce blog me donnera l'occasion d'écrire sur un tout autre sujets que les deux blogs que j'ai déjà en activité: un consacré à l'organisation et au management et l'autre sur "Le monde où nous vivons"

Soyons clair sur les objectifs de ce blog!
  • Formaliser sur ce blog certaines des recettes que j'ai l'occasion de préparer m'aidera en tout premier chef (de cuisine!) à conserver et retrouver les recettes que je fais. Actuellement, je fais beaucoup de mes recettes "suivant l'inspiration du moment" et ne note pas ce que j'ai fait ou les épices et condiments que j'ai pu utiliser dans la préparation. Il m'est donc souvent arrivé de préparer un plat que j'ai trouvé particulièrement bon et que je n'arrive pas à reproduire. Il m'est sans doute aussi arrivé d'oublier que j'avais pu faire certains plats. Vous pensez peut être qu'il n'est pas difficile de satisfaire un gourmand et que mes critères pour trouver un plat particulièrement bon sont, peut être, peu sévères...mais je suis exigeant avec moi même et aussi gourmet...donc ce n'est pas tous les jours que j'ai la sensation d'avoir vraiment réussi un plat et il est donc vexant de ne pas pouvoir le refaire
  • J'ai toujours trouvé plus facile d'écrire à l'attention de quelqu'un. Mes recettes sur ce blog devront donc être intelligibles pour vous, amis lecteurs, ce qui devrait garantir qu'elles soient intelligibles pour moi. Ces recettes -au delà des ingrédients et de la préparation- incorporeront au cas par cas des considérations (si possible sans divagations, calembredaines ou coquecigrues) sur l'efficacité, l'organisation et la créativité en cuisine (Ainsi que tout autre mot finissant en "ité" qui me viendra à l'esprit). 
  • Enfin diffuser des recettes me permettra peut être d'échanger, de découvrir et m'aidera à explorer de nouveaux domaines de gourmandises.
  • Enfin je me suis laissé dire que s'il y a a beaucoup de personnes du sexe masculin dans les métiers de cuisine, il y en a relativement peu qui tiennent un blog "à titre bénévole". Puisse ce blog contribuer un peu à rétablir l'équilibre!
Les présentations ainsi faites, le rideau est prêt à s'ouvrir sur notre première recette qui sera l'objet du prochain billet

Ce sera tout pour aujourd'hui. Vous pouvez arrêter la lecture de ce blog et reprendre vos activités culinaires. Ciao, bonsoir.